Les aides à la location

Dans le cadre de la location de votre résidence principale, certaines aides sont utiles pour faciliter l'accès à la location ou encore pour alléger le montant des loyers.

Si vous louez un logement, sachez qu'il existe des aides destinées à alléger le coût de la location. Il s'agit soit d'une aide ponctuelle pour financer par exemple le dépôt de garantie, soit d'une allocation mensuelle pour réduire le montant du loyer. La plupart de ces dispositifs sont soumis à des conditions de ressources et concernent les résidences principales.

L'aide personnalisée au logement (APL)

L'aide personnalisée au logement (APL) est accordée aux locataires ou colocataires qui payent un loyer et dont les ressources n'excèdent pas certains plafonds. Son obtention est soumise à des conditions concernant le logement : celui-ci doit être la résidence principale du demandeur et doit avoir fait l'objet d'une convention entre le propriétaire et l'Etat. Si le logement en question ne remplit pas ces conditions, le demandeur peut néanmoins bénéficier de l'AL.

L'allocation logement (AL)

L'allocation logement s'adresse aux personnes aux revenus modestes, qui louent leur résidence principale. Elle se distingue en deux types d'allocations : l'allocation logement familiale (ALF), destinée aux jeunes ménages et à ceux qui ont des personnes à charges, et l'allocation logement sociale (ALS) pour ceux qui ne peuvent prétendre ni à l'APL ni à l'ALF. Ces aides sont accordées par la Caf en fonction des ressources du ménage, de la situation familiale, du montant du loyer et de la nature du logement.

L'aide Loca-Pass

L'aide Loca-Pass est destinée à faciliter l'accès à la location et le maintien des locataires en difficulté dans leur logement. Elle s'adresse essentiellement aux salariés du secteur privé, aux jeunes de moins de 30 ans étudiants, boursiers, en formation ou en stage, en recherche ou en situation d'emploi. Elle prend deux formes : l'avance Loca-Pass qui finance le dépôt de garantie dû par le locataire ; la garantie Loca-Pass qui couvre jusqu'à dix-huit mois de loyers et de charges impayés. La garantie Loca-Pass ne s'applique plus aux logements du parc privé.